LabQuest

Motiver ses collaborateurs est un enjeu clé

jeudi 19 novembre 2015
motivation

Motiver ses collaborateurs est un enjeu clé. Cela les rend plus concernés, plus attentifs, plus efficaces dans leur travail et au final plus heureux.
C’est d’autant plus vrai dans le monde Pharma où une vigilance de tous les instants est requise.

En matière de formation, la motivation est également un élément crucial.
Des apprenants motivés par leur formation sont plus actifs, posent plus de questions et veulent réellement approfondir leurs connaissances.

On a tous en mémoire le souvenir de quelques professeurs qui ont su nous passionner à leurs sujets, pourtant parfois ardus. Ils sont généralement peu nombreux à être restés dans nos mémoires et ont tous un point commun : ils ont su nous motiver !
Leur recette miracle ? Des mises en pratiques concrètes qui donnent du sens aux sujets traités, des cours interactifs qui favorisent l’échange et les partages d’expériences, souvent complété d’un enthousiasme communicatif galvanisé par la dynamique de groupe.

C’est cet environnement motivant que nous avons voulu recréer dans LabQuest.
Des mises en pratiques qui donnent du sens aux sujets théoriques ou complexes.
Un outil qui incite à échanger et où chacun peut se valoriser en partageant ses expériences personnelles.
Un enthousiasme général à apprendre, favorisé par l’utilisation d’un outil pédagogique moderne et attractif.

Aux dires de nos clients, les résultats ont été immédiats.
Ils ont notamment constaté un engagement beaucoup plus fort des apprenants.

Nous avons cherché à le vérifier par une étude qualitative sur un échantillon de 45 utilisateurs.
Voici ce que nous avons observé :

65,2% des utilisateurs ont spontanément consulté et mis en pratique des contenus pédagogiques ne faisant pas partie des objectifs de l’exercice.
Ils ont ensuite tous obtenu de meilleurs résultats post-tests (pratique dans leur travail quotidien) sur les sujets consultés spontanément.

Cela semble bien prouver qu’une formation comme LabQuest favorise la « motivation à apprendre » et que celle-ci a une incidence directe sur la performance professionnelle.

52,2% des utilisateurs ont cherché à réaliser dans le simulateur plus de tâches que demandées et notamment à mettre en pratique de manière systématique leurs nouveaux acquis (ex : ils ont cherché à nettoyer tous les miroirs après avoir appris les règles de nettoyage d’une surface alors que cela ne leur était pas demandé).
Cela démontre encore une motivation très supérieure vis-à-vis de l’outil et de la formation, proche d’une mécanique de jeu.

Le fait de donner la possibilité et la liberté à l’apprenant de mettre immédiatement en pratique ses nouvelles connaissances est un élément de motivation très puissant.

Au final, la très grande majorité des utilisateurs est allée au-delà des objectifs initiaux.
Ils ont également posé beaucoup de questions pour confronter leurs apprentissages à leurs expériences et obtenir les éclairages de l’animateur de la formation.

Partagez cette info !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someoneShare on Google+Print this page
Mots clés : Education, formation, gmp, motivation, pharma, simulateur

Laisser un commentaire

Attention ! Tous les champs doivent être spécifié !